Conte d'un Vagabond : les statues divines

Qui sommes nous vraiment ?
Antalyk
Shah du Désert
Shah du Désert
Messages : 20
Inscription : 12 sept. 2016, 11:31

Conte d'un Vagabond : les statues divines

Message par Antalyk » 19 févr. 2018, 23:07

Le vieillard venait d'arriver dans la journée, il faisaient parti de ces quelques voyageurs que parfois notre caravane accueille pendant quelques temps, ces voyageurs prenait part à nos activité qui consistait pour la majeure partie à faire la fête et à se battre. La plupart d'entre eux était de modeste vagabond. La seule chose que nous pouvions leur substituer était leur savoirs, ce qui ne vaut pas grand chose entendons nous bien !
Ce soir là comme toujours après avoir ramené un nouveau trésor, la caravane s’enivrait d'une musique bien particulière. Dans un coin certain chante, accompagné par un orchestre de flûte, banjo ou tout autre objet produisant un son un tant soi peu harmonieux. Un peu plus loin on entend les clameurs d'encouragement rythmé par le choc de l'acier de ceux qui combattent. Le tout baigné dans un flots ininterrompu de bière. Le vieillard qui venait d'arriver bien étranger à tout ça prit place autour du feu à ses premier mots, l'assemblé se tut. On entendait plus que le vent rythmé par le crépitement du braise. Laissant ainsi place à une tout autre musique. Le voyageur entama alors sont récits:

« « Au Nord régnait la neige et le froid. Au sud le sable et la chaleur, entre les deux une vallée verdoyante et peuplée»
Tel étaient décrites les contrées d'Exoria, il y à a peine quelques dizaines d'années. Que c'est-il passé ? Vous vous le demandez sûrement ? Ou alors non ? Certains d'entre-vous ont sûrement vécu cette histoire. ». Le vieil homme regarda un par un chacun des membres de son auditoire. Certains parmi les Shahs acquiescèrent. Une fois son tour d'horizon fini il repris :
« En Exoria Cohabite principalement deux Divinités. La première Calhia déesse du feu, de la chaleur et protectrice du désert. La seconde Fjoror Dieu du froid de la glace et protecteur des mont enneigées. Tout deux avait un temple, celui de Fjoror situé au nord dans les plaines glacées et celui de Calhia au Sud au beau milieu d'un oasis dans le désert. Dans chacun de ces temples se trouvais une statue haute de plusieurs mètres qui selon les rumeurs permettrait de modifierais. Selon d'autres rumeurs tant que les deux statue sont en place paraît-il qu'il n'y à craindre du climat et qu'il se comportera de manière "normale". Mais ce ne sont que des rumeurs...
Entre les deux relativement proche de la capitale d'Exoria, traînais une bande de bandits, qui vénéraient un dieu fourbe et rusé que certains appelai Nok ou parfois même l'oublié mais la plupart préfère ne pas y penser. Ces bandits qui se faisaient appeler Shahs du désert, probablement venaient-ils du désert, Sévissaient dans la capitale et ses alentours lutant contre l'autorité et substituant au riches leur biens. Un jour Nok leur souffla l'idée que si il réussissaient à récupérer, les deux statue cela leurs permettrais de contrôler le climat, ce qui peut s'avérer pratique dans certains cas, comme faire payer les propriétaires terrien par exemple... Puis même si cela ne ne marchais pas il pourrais toujours les vendre.
-Shah Reth Vagabond du désert-

Revenir à « Les Shah du désert »